DREPANOCYTOSE : maladie de la douleur... et de l'espoir

Ce forum est enfin l'occasion pour tous d'avoir la possibilité de parler et de s'informer sur la DREPANOCYTOSE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prise en charge de la douleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
letu972
Habitué
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 26
Localisation : créteil
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Ven 12 Mar - 19:14

je crise pas sur les infirmières, yen a elle s'en foutent trop, elle t'oublie même. yen a ils tape la discute en plus. lool alala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitia-972.skyblog.com
Bucher
Habitué
avatar

Nombre de messages : 1976
Age : 33
Localisation : EVRY
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Ven 12 Mar - 13:31

oui je sais mais quand je suis avec wil et qu'il s'ennerve ca va beaucoup moins vite... donc pour vous mettez de l'eau dans votre vin... enfin ce que je veux dire, c'est que quand on crie sur les infirmières, elles vous traitent mal... il faut un juste milieux.
Mais je comprends complètement c'est normal d'être en colère quand on a mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreation.blog4ever.com/blog/index-418299.html
Fanny du 976
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 29
Localisation : LIMOGES
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Ven 12 Mar - 10:44

Mouhahahahaha je pense que c'est sous l'effet de la douleur qu'on pense comme sa surtout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bucher
Habitué
avatar

Nombre de messages : 1976
Age : 33
Localisation : EVRY
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Ven 12 Mar - 10:31

alors là les filles vous déconnées... je sais que vous avez mal très mal mais quand elle viens toutes les 5mn je pense que c'est pas pour le plaisir, et puis si elles ne venaient pas vous diriez que c'est ouf aussi...

Il faut bien qu'elle demande ne serais ce que pour savoir si ca augmente... non pour voir si y'a pas autre chose. Bon j'avoue que c'est relou quand elles se mettent à papotter genre limite ya personnes on est à la maison mais pour de vrai moi qui suis avec wil et qui suis lucide à ces moments là, je vois bien qu'elle ne demandent pas par automatisme elles en on réellement besoin!

Alors après passons sur les connasses ou les connards qui te laissent souffrire genre cinoche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreation.blog4ever.com/blog/index-418299.html
Fanny du 976
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 29
Localisation : LIMOGES
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Jeu 11 Mar - 20:44

C'est clair, ils vont te demander sa toute les 5 minutes alors que t'es plié en 4, tu crie et tout , ils vont te donner de la morphine pour te soulager même si sa ne marche pas de suite !
C'est lourd sa quand tu vois qu'ils arrivent pas à te soulager mais ce n'est pas leur faute !!!
On doit vivre avec malheureusement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
letu972
Habitué
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 26
Localisation : créteil
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Jeu 11 Mar - 14:48

loool, ah ouai mais kan c fort la, c horrible non, jme tortille je pleure, je suis dans un état pas possible, les infirmière elle savent plus comment faire avec moi, elles ont meme pitié sa se voit dans leur regard, je déteste sa, mais bon on peu pas leur en vouloir c normale. et franchement quand il commence a taper la discuter, j'ai juste envie de leur taper dessus. puis franchement ils soulent sérieux a toujours demander ta mal a combien toutes les 10 minutes, ils voient que t'es dans le meme état, au lieu de te laisser te reposer et donner la morphine ils viennent te souler grave la. moi je suis toujours sur les nerfs quand je fais une crise, donc ils suffit qu'on me parle un peu pour que je m'énerve, dès fois je lance des regard sérieux, ils doivent flipé lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitia-972.skyblog.com
Fanny du 976
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 29
Localisation : LIMOGES
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 17:44

ihihih dès fois je leur dit que la douleur est insupportable et que je n'arrive pas à l'évaluer tellement elle est puissante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bucher
Habitué
avatar

Nombre de messages : 1976
Age : 33
Localisation : EVRY
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 16:36

Bin ouais mais de toutes façons c'est sur le moment qu'on vous demande de l'évaluer puisque de toutes les façons vous vous souvenez de la douleur qu'une fois que vous refaites une crise... n'est ce pas les drépa!

Quand on a mal on le sait on le sent, et quand la crise est fini pouf tout la oublier dans petite têtes brulées!
lol

mais moi je sais que vous sous évaluez à chaque fois (sauf les filles je pense j'ai jamais entendu wil dire à 20 en revanche toi et letu oui! LOL) brèf quand il me dit qu'il est à 3/4 je comprend 5/6... c'est un coup à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreation.blog4ever.com/blog/index-418299.html
Fanny du 976
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 29
Localisation : LIMOGES
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 15:32

c'est sur que sur le moment la douleur on ne peut plus l'évaluer tellement on a mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bucher
Habitué
avatar

Nombre de messages : 1976
Age : 33
Localisation : EVRY
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 14:33

Le truc des petites têtes y'a une fois un nouveau qui a sorti ca à wil genre il connais pas bien au départ il avait dit 4 sur 10 pour la douleur et quand il fait avec les têtes il était à 6 sur 10 je pense qu'à force de souffrir vous n'évaluez plus votre douleur à sa juste valeure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreation.blog4ever.com/blog/index-418299.html
Fanny du 976
Habitué
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 29
Localisation : LIMOGES
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 7:44

Ben moi on me demande toujours de 1 à 10 ma tite Fanny, tu évaluerais ta douleur à combien. Dès fois c'est tellement fort que je dis 20 sur 10 lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
letu972
Habitué
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 26
Localisation : créteil
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 10 Mar - 0:29

Pour compléter ce qu'ils ont dit, moi quand j'étais dans l'hopital pour enfant on me proposait de décrire ma douleur avec les tete de petit bonhommes (du gaché jusqu'a celui qui fait un grand sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitia-972.skyblog.com
dresspa
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Málaga
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Sam 6 Mar - 4:48

Salut Saroun,
Moi c Christian chuis étudiant en médecine et aussi drepano.
Un des moyens d'evaluation de la douleur est l'echelle numérique (de 1 à 10) ou des couleurs du bleu au rouge pour les plus jeunes. Comme tu peux l'imaginer c'est subjectif mais c'est cela donne une idée de la souffrance qu'endure le patient. C'est aussi comme cela qu'on évalue la douleur d'autres maladies quelle qu'en soit la cause!
La douleur du drépano est lancinante, persistante et récurente. Elle peut être légère mais elle est très souvent intense voire atrocement insuportable.
Ceci combiné à la capcité de résistence individuelle, conduit à une prise en charge variable. Il y a cependant un protocole à suivre comme pour toute analgésie.
Personnellement , le paracetamol n'est pas suffisant. Je commence donc par une dose d'antiinflamatoires non stéroidien (AINS) style Kétoprofène (de 50 à 150 mg/6 à 8h). Le Bi-profenid fait des miracles. L'ibuprofène est légèrement moin s efficace mais il peut permettre de tenir le coup en attendant d'avoir mieux. L'aspirine est moins efficace comme antalgique mais a l'avantage d'avoir une petite action anti agregante qui lutte contre la vaso oclusion. Tout ceux-ci s'administrent par voir orale bien sur!
Aux urgences je suis d'emblée traité avec un AINS en intra musculaire et si cela s'impose on a recour à un opiacé mineur. Je n'ai que très rarement eu besoin de dérivés morphoiniques. Mais quand cela a été le cas il s'agit de dose administrée par intra veineuse en pompe que l'on réduit progressivement en fonction de l'évolution.
Très souvent la douleur est le seul symptôme qu'exprime le malade en dehors de ce que l'on peut trouver sur une analyse sanguine (hemogramme et formule). Donc elle devient aussi le seul indicateur pour savoir si la prise en charge est efficace. Cela oblige le medecin et les infirmiers à prendre en consideration la douleur.
Pour l'anecdote, je me suis retrouvé une fois en pleine crise et sans aucun autre médicament que de l'oxygène. J'ai paniqué un peu. Mais je me suis ressaisi et je me suis mis sous le précieux gaz en bouteille. Cela m'a soulagé... Normalement en cas de douleur je prends mes comprimés te je me mets sous oxygène directement. Cette combinaison et géniale et m'a permi d'éviter d'être sous morphine.
Le véritable traitement consiste en inverser le mécanisme de la vaso oclusion ou d'en éliminer la cause tout en soulageant le patient.
Bon courage pour ton mémoir et À plus Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bucher
Habitué
avatar

Nombre de messages : 1976
Age : 33
Localisation : EVRY
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   Mer 3 Mar - 11:52

Bonjour,

Je ne suis pas drépa mais mon mari l'est:

Pour répondre à tes questions, on évalue la douleur sur une échelle de 0 à 10 ce qui à mon avis est complètement subjectif parceque certains sont plus résistants à la douleur physique que d'autre.
on propose tout de suite de la morphine d'abord en bolus puis en pompe car normalement il y a un protocole de traitement de la douleur à respecter chez sois et si elle ne passe pas alors seulement il faut aller à l'hopital mais pas avant.
Cela dépend du moment ou on arrive aux urgences, quand c'est le week end ou le dimanche soir lundi matin c'est l'horreure les urgences sont blindées, si on arrive lors d'un changement de service pareil personne n'a le temps tout le monde veux rentrer chez sois. en dehors de ça il faut aussi tomber dans un bon hopital ou on te fait pas attendre des heures en salle d'attente, il faut tomber sur une personne compétente (ce qui devient moins rare...) et sinon globalement ca va. dans les centre de référence surtout je pense que la douleur est plus vite traités sauf quand il y a du monde qu'on attend un bolus et qu'il arrive 1h en retard et encore je suis gentille il faut le donner toutes les 10mn et une fois on a eu bô le demander même à un Dr ils nous disaient "ça va PROBABLEMENT" pas tarder donc bon tout dépend quoi!

Merci de t'y interresser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreation.blog4ever.com/blog/index-418299.html
saroun
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Prise en charge de la douleur   Mar 2 Mar - 18:10

Bonjour,
Je suis étudiante infirmière en 3e année et j' ai choisi de réaliser mon mémoire de fin d' études sur la prise en charge de la douleur lors des crises vaso occlusives.
Pour cela, je recherche quelques témoignages : par quels moyens vous propose t'on d' évaluer votre douleur, quels sont les traitements qui vous sont proposés, votre douleur est elle suffisamment prise en compte?
Merci d' avance de vos réponses.

Saroun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise en charge de la douleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise en charge de la douleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renseignements sur la prise en charge sur Strasbourg
» Prise en charge sécu mutuelle pour les tire-laits ?
» Prise en charge...?
» séminaire sur l'autisme et sa prise en charge
» troubles du comportement et prise en charge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DREPANOCYTOSE : maladie de la douleur... et de l'espoir :: Prise en charge - témoignages-
Sauter vers: